Les conseils pour rouler en toute sécurité en trottinette électrique

Les rapports d’accident signalent que la conduite d’un scooter électrique n’est pas sûre. Il arrive encore et encore que des passants soient blessés par des scooters électriques ou que des conducteurs soient oubliés par des voitures qui tournent. Une conduite prudente et prévenante est d’autant plus importante pour plus de sécurité dans la circulation routière.

Pas une obligation, mais quand même recommandé : le casque

La nouvelle ordonnance sur l’homologation routière ne prévoit pas le port de casque par les conducteurs de scooters électriques. C’est aussi le cas à l’étranger. Lors de collisions avec des voitures, les conducteurs de scooters électriques peuvent être gravement blessés. Même si le port du casque n’est pas requis par la loi, il est recommandé toujours aux conducteurs de porter un casque dans l’intérêt de leur propre sécurité. Notez l’équipement requis. La condition préalable à l’utilisation de votre scooter électrique dans la circulation est une plaque signalétique qui l’identifie comme un « petit véhicule électrique » approuvé. Pour bien assurer sa trottinette électrique, ceci doit avoir deux freins, une cloche, ainsi que des phares, des feux arrière, des réflecteurs arrière et des réflecteurs latéraux. Cet équipement minimum vous permet de remarquer les autres utilisateurs de la route par des signaux sonores ou visuels et réduit le risque d’être entendu ou ignoré. 

Style de conduite prudent et attentif

Ce qui s’applique aux cyclistes s’applique également aux conducteurs de scooters électriques : mieux vaut regarder autour de soi une fois de trop avant de conduire. Même si le conducteur d’un scooter a tout fait correctement, il subit généralement des dommages plus importants en cas de collision avec une voiture. Soyez donc toujours conscient que vous pouvez à peine être entendu sur le scooter électrique et que vous ne pouvez être vu que tard. Une conduite prudente augmente votre propre sécurité et celle des autres utilisateurs de la route. Ne conduisez pas le scooter électrique par paires. Le scooter motorisé n’offre de la place que pour un seul conducteur. Néanmoins, il arrive souvent que deux personnes malgré l’interdiction usent un e-scooter en même temps. Cela pose un défi à la capacité du cycliste à s’équilibrer et rend le scooter plus prêt et moins maniable en raison du poids supplémentaire. Cela rend plus difficile d’éviter les obstacles. Un plaisir dangereux qui ne vaut pas le risque.

Avec la bonne couverture d’assurance en déplacement

Si quelque chose devait arriver, vous seriez bien couvert avec l’assurance e-scooter. Cela signifie que vous êtes du bon côté en cas de dommages causés à des véhicules tiers, à des objets de valeur ou à des blessures corporelles causées par votre scooter électrique.

L’assurance emprunteur pour rembourser le prêt auto en cas d’invalidité ou de décès
Jeunes permis : 3 conseils pour payer moins cher son assurance auto